La jalousie dans le couple, est-ce une preuve d’amour ?

0
3897
Jalousie

Bonjour chers blatteurs et blatteuses, amis et amies de Blatte mag, aujourd’hui nous allons parler de psychologie dans le couple. Mais avant, écoutons ces propos : « Tu sais ma copine, ce mec ne t’aime pas. Tu vois, il n’est même pas jaloux… » ; « Ma copine est trop jalouse, elle commence vraiment à m’étouffer avec ses crises… » ; « Dois-je comprendre par tes crises de jalousie que tu m’aimes vraiment ? »…
Alors blatteurs et blatteuses, on n’a tous compris ! Ces propos nous parlent de jalousie dans le couple. La question qui se pose est donc la suivante : La jalousie dans le couple, est-ce une preuve irréfutable d’amour ?

Ah ! L’amour ! Chacun en a certainement sa petite définition tirée de son expérience tantôt inoubliablement agréable, tantôt terriblement décevante. Une conclusion s’impose donc à nous : L’amour est le piment de la vie. N’est-il pas vrai que certains aiment bien les plats très épissés, d’autres modérément épicés et d’autres encore par du tout épicés en raison du traumatisme de la mauvaise expérience d’avec les épices ?
Bref l’amour peut être perçu simplement comme un désir intense de fusion, plus ou moins réciproque, entre deux sujets. Un amoureux ou une amoureuse désire alors être le centre d’intérêt de celle ou celui qu’il ou elle aime. Or, les amoureux vivent en société où d’autres interactions et d’autres centre d’intérêts, tels que : la famille, les amitiés, le travail, les loisirs, d’autres formes d’attirances sexuelles ou affectives se créent continuellement. L’amoureux ou l’amoureuse ne pouvant donc plus maintenir l’exclusivité de la fusion avec l’être aimé(e), va commencer à ressentir un sentiment de jalousie envers tout autre sujet ou centre d’intérêt de son amoureuse ou son amoureux. Alors oui ! La jalousie est donc bel et bien une preuve d’amour.
Cependant, ne criez pas si vite : « je l’avais bien dit, il n’en pouvait en être autrement ! », car toute jalousie dans le couple n’est pas forcément preuve d’amour. Et oui ! Et cela pour la simple raison que la jalousie, à elle seule, est un sentiment beaucoup plus complexe que vous ne pouvez l’imaginer. En effet, la jalousie dans le couple peut avoir bien des motifs autres que l’amour.

Prenons trois cas pratiques pour le démontrer :
Premier cas : Il faut savoir que la jalousie est fortement liée à l’estime de soi. L’estime de soi, pour faire simple, est une sorte de complexe ou structure psychologique regroupant tous les attributs et caractéristiques réels ou imaginaires que nous estimons être notre propre. Prenons donc un exemple pratique : Issouf vit en concubinage avec Akissi. Issouf s’estime très beau garçon pour une fille comme Akissi. Un jour Issouf rencontre un collègue très proche d’Akissi. Issouf est forcé d’admettre intérieurement que Koban, le collègue d’Akissi, est plus bel homme que lui. Son estime de soi se trouve ainsi blessé. Issouf pique une crise de jalousie. Akissi, elle y voit là une preuve d’amour de son concubin. Mais il n’en est rien. Issouf est seulement jaloux du fait qu’un plus bel homme que lui semble attiré par une fille qu’il néglige en quelque sorte. Voici là une jalousie qui prouve seulement que l’estime de soi d’un narcissique est bien amochée. Il y en a beaucoup d’autres variantes de ce genre aussi bien chez les hommes que chez les femmes.

Deuxième cas : c’est aussi le cas d’une sorte de complexe psychologique dérivé du premier cas, l’orgueil. L’orgueil, quand il survient, est fonction en effet du degré d’élévation de l’estime de soi. Plus notre estime de soi est grande, plus grand sera notre orgueil. Se croyant ainsi au-dessus de tout y compris de notre conjoint, un sentiment de jalousie peut naitre si le conjoint orgueilleux sait ou croit savoir que l’autre, qui lui est inférieur, par exemple s’accorde les mêmes privilèges que lui. C’est le cas d’Inesse, une belle jeune fille vivant avec Gobé que pour son argent. Inesse, orgueilleuse, se croit vraiment trop bien pour Gobé, qu’elle trouve vulgaire et laid. Pour elle, il a seulement eu la chance d’avoir de l’argent pour la retenir tant soit peu à ses côtés. Alors, quand Inesse découvre que Gobé sort avec une autre fille encore plus belle qu’elle, elle fait une crise de jalousie, qui signifie en réalité : « Sacrilège ! Comment ose-t-il me tromper moi une belle femme qui s’est sacrifiée pour rester à ses côtés et sauver les apparences ? » voilà bien une autre jalousie qui n’est pas preuve d’amour.

Troisième cas : la jalousie dans le couple peut être la conséquence d’un trouble psychique grave, appelé la psychose paranoïaque. Comme dans toute psychose chronique, le sujet paranoïaque perd gravement les rapports avec la réalité qui se trouve remplacée par son délire. Certaines crises de délire paranoïaque peuvent se manifester par une jalousie extrême causée par des motifs plus imaginaires que réels, et pouvant être en rapport avec le conjoint, si le paranoïaque est en couple. Dans ce cas-là, la jalousie ne prouve qu’une seule chose : une maladie mentale.

Au vue de tout ce qui précède, nous pouvons conclure que la jalousie, bien qu’étant une preuve d’amour, peut tout aussi prouver autre chose que l’amour. N’oublions surtout pas que la jalousie et l’amour sont deux sentiments très complexes. L’un ne pouvant indubitablement prouver l’existence de l’autre. Alors les amoureux, il en faut bien plus qu’une crise de jalousie pour vous assurer de la sincérité et de la pureté de l’amour de votre partenaire. Vous le savez maintenant.

Faites en bon usage.

 

SUIVEZ-NOUS SUR FACEBOOK (CLIQUEZ ICI)
SUIVEZ-NOUS SUR INSTAGRAM (CLIQUEZ ICI)
SUIVEZ-NOUS SUR TWITTER (CLIQUEZ ICI)
ABONNEZ-VOUS A NOTRE CHAINE YOUTUBE (CLIQUEZ ICI)

Commentaires

Laisser un commentaire